// vous lisez...

Points de Vue

Le Club des Normaliens dans l’Entreprise tisse sa toile

Attachant cénacle que le « CNE » ! Privée ou publique, grande ou petite, multinationale ou locale, cotée en bourse ou individuelle, industrielle ou tertiaire, nouvellement créée ou séculaire, financière ou technologique …, l’entreprise est représentée dans toutes ses réalités au sein du Club des Normaliens dans l’Entreprise.

Ce dernier rassemble à ce jour environ 600 membres, aux profils, parcours, compétences professionnelles et intellectuelles très variés, mais qui ont pour point commun – comme leur nom l’indique – de travailler en entreprise. Concentré rare de savoir-faire souvent « atypiques » et d’expériences mises en partage, rencontres thématiques, soirées conviviales, etc : le CNE a tout d’un Club, et l’on peut gager que même Groucho Marx, très sourcilleux sur ce chapitre («I don’t care to belong to any club that will have me as a member», professait le célèbre humoriste), aurait accepté de bon cœur d’en faire partie …

Pour ma part, j’y ai noué de belles amitiés, beaucoup appris, fait la connaissance de mon éditeur Bernard Deforge qui est devenu un ami cher, et animé en mai 2013 un petit-déjeuner sur la mafia et l’entreprise.

Membres, sympathisants, hommes et femmes d’entreprise, simples curieux : une petite visite sur le nouveau site internet du Club s’impose  http://www.normaliensentreprise.fr/

CNE

Discussion

Aucun commentaire pour “Le Club des Normaliens dans l’Entreprise tisse sa toile”

Poster un commentaire